Vendredi 28 mai 5 28 /05 /Mai 16:13

 

A Siracuse, la coopérative L’Arcolaio s’occupe de la réinsertion professionnelle des détenus. Depuis quelques années, ces travailleurs atypiques confectionnent des gâteaux avec des produits issus de l’agriculture biologique. Leurs produits phare, ce sont les pâtes d’amande et d’autres sucreries siciliennes typiques. Avec ces « dolci evasioni », ils ont conquis l’Italie…un succès qui encourage la coopérative à investir aussi dans une agriculture sociale.

Une autre coopérative virtueuse est Libera Terra : des productions bio dans les “terres libérées” de la mafia. C’est la mission de cette coopérative qui regroupe plusieurs associations non seulement en Sicile mais aussi dans les Pouilles et en Calabre.

Son objectif: créer un circuit économique légal, libre, équita ble et respectueux de l’environnement en valorisant en même temps les terres qui appartenaient à la mafia.

Libera Terra produit du vin, des pâtes, des légumes, du miel et des confitures, mais surtout de l’espoir…que des bon projets !

 

  DSC06030.JPG

Vertus et yeux peints… Arianna Occhipinti (littéralement « yeux peints ») est une fille déterminée, qui a décidé de rester en Sicile pour démarrer ce qu’elle appelle de  ses propres mots un projet jeune. Elle a repris le domaine de la famille pour en faire une petite ferme agricole qui produit de l’huile d’olive et du vin. Un grand défi appelé en Italie « agriculture vertueuse », car la terre là bas est difficile à travailler en raison des nombreuses sècheresses. Arianna a relevé le défi et y a ajouté de la poésie. On lisant son site/blog, c’est comme si on lisait un carnet intime, où les mots s’enchainent dans une harmonie émouvante. C’est la même poésie que l’on retrouve dans son vin, le Frappato..ou dans le jus de ses olives.

La vie de tout sicilien est étroitement liée à l’huile d’olive. La nôtre, par tradition familiale, remonte au XVIIème siècle, et la mienne, en particulier, garde ses plus beaux souvenirs dans l’enfance : les courses entre les oliviers, les genoux écorchés  à causes de nombreuses chutes, et les yeux mouillés par les olives amères dans ma bouche. La cueillette était presque un moment de fête, avec des familles entières qui se rencontraient et partageaient ses histoires, tandis que les enfants, eux, jouaient sans souci et mangeaient du pain et de l’huile à peine pressée. Cette huile piquait beaucoup, mais c’était pourtant unique. Elle continue de l’être aujourd’hui, aussi verte, dorée, parfumée.

 

www.arcolaio.org

www.liberaterra.it

www.agricolaocchipinti.it

  

 


 

 

Par CICM - Publié dans : Les belles idées
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mai 5 28 /05 /Mai 16:07

Ingrédients

350 g boulgour fin brun (blé concassé)

300 g oignons verts

250 g oignons blancs hachés fin

200 g huile d’olive

100 g jus de citron

25 g sel

3 g poivre blanc et noir

5 bottes de persil plat

2 bottes de menthe

1100 g tomates

Préparation

Bien rincer le boulgour  dans une passoire. Le transvaser dans un saladier évasé. Remplir le saladier d’eau, les impuretés montent à la surface, déverser alors l’excès d’eau. Répéter ce geste autant de fois que nécessaire. Laisser tremper le boulgour 20 minutes : il faut que le niveau de l’eau ne dépasse pas celui d u  boulgour.  Effeuiller le persil et la menthe. Les laver et bien les sécher. Laver les oignons verts. A défaut d’oignons verts, on peut utiliser de l’oignon blanc. Hacher les oignons et les mettre sur un plateau. Frotter l’oignon avec le poivre et le sel. Hacher le persil et la menthe en tranches d’environ 1 millimètre d’épaisseur. Deux méthodes peuvent être utilisées : disposer les feuilles de persil au milieu d’une feuille de salade. Refermer la feuille de salade sur elle-même et procéder au découpage de la feuille en tranches fines. Ou hacher le persil et la menthe au robot. Pour ce faire, actionner uniquement quelques pulsions pour éviter d’obtenir une bouillie. Ajouter le persil et la menthe à l’oignon. Bien mélanger. Passer le boulgour à travers une passoire pour éliminer l’excédent d’eau. L’ajouter au mélange précédent ainsi que la moitié des tomates. Y ajouter le jus de citron et l’huile d’olive. Bien mélanger pour que tous les ingrédients s’imprègnent de l’assaisonnement. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Disposer dans des assiettes à mezze ou dans un grand plat. Pour décorer le plat, on dispose sur sa périphérie des petits «tas» constitués avec l’autre moitié des tomates. Mettre dans un plat séparé, les oignons verts et les feuilles de vigne, de choux et de salade.


802783868_4851c8dd00.jpg

Par CICM - Publié dans : Recettes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mai 5 28 /05 /Mai 16:06

Ingrédients

500 gr de feuilles de vigne très tendres

1 verre et demi de riz trempé

4 gros oignons hachés

60 0gr de tomates mûres hachées finement

Quelques rondelle de tomate

2 bouquets de persil haché

3 ou 4 citrons

Menthe

Huile d’olive

Sel, poivre, noix de muscade

Préparation

Mettre le riz sur un plateau, ajouter les tomates hachées, le persil, la menthe, le jus de citron, le sel, le poivre, la noix de muscade et ½ verre d’huile. Bien mélanger le tout. Plongez les feuilles de vigne pendant 5 minutes dans l’eau bouillante. Les égoutter. Etaler les feuilles de vigne sur la main, mettre au milieu une cuillère à soupe de farce (ne pas trop les farcir). Rouler la feuille sur la farce en rabattant les deux extrémités pour en faire des petits cylindres fermés de 3 à 4 cm de longueur et 2 cm de diamètre. Mettre au fond de la marmite les rondelles de pomme de terre, puis au-dessus les rondelles de tomate. Ranger les feuilles de vigne en cercle côte à côte. Ajouter un ½ verre d’huile et de l’eau pour couvrir le tout. Poser à la surface une assiette pour bien caler. Couvrir et cuire à feu vif jusqu’à ébullition, puis à feu modéré pendant 30 mn. Laisser refroidir et démouler sur un plat. Présenter froid.


Par CICM - Publié dans : Recettes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mai 5 28 /05 /Mai 16:03

Ingrédients

900 gr d’agneau maigre et désossé

1 gros oignon râpé

3 feuilles de laurier

5 branches de thym ou de romarin

Jus et zeste râpé d’un citron

½ c. à café de sucre en poudre

75 ml d’huile d’olive

Sel et poivre noir moulu

Pour la sauce au yaourt :

15 cl (2/3 d'une tasse) de yaourt épais

1 c. à soupe de menthe fraîche hachée

2 c. à café d’oignon râpé

Préparation 

Pour la sauce, mélangez le yaourt, la menthe, la coriandre, l’oignon et versez le tout dans une coupelle de service. Coupez l’agneau en petits morceaux, mettez-les dans un saladier. Mélangez les oignons le jus et le zeste, l’huile, assaisonnez et versez sur l’agneau.

Remuez et laissez mariner plusieurs heures ou une nuit au réfrigérateur. Egouttez la viande et enfilez les morceaux dans les brochettes. Faites-les dorer 10 min . Servez avec la sauce au yaourt et coriandre.

  brochettes_agneau_crues.jpg

Par CICM - Publié dans : Recettes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mai 5 28 /05 /Mai 15:59

Ingrédients

2 tomates

2 petites concombres

1 poivron vert

1 petit oignon

5/6 olives

100 gr de feta

1 tasse de pourpier haché

Sel

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 cuillère à soupe de vinaigre

 Préparation

Rincer les crudités, les couper et les mettre dans un récipient à salade. Mélanger l’huile d’olive et le vinaigre, puis verser sur la salade. Garnir avec les olives et la feta.

choriatiki.jpg

Par CICM - Publié dans : Recettes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés